webleads-tracker

Achat ou reprise de camping en France

Toutes les offres de camping à vendre

La démocratisation des campings à vendre ou à reprendre

Le camping est l'hébergement idéal pour les vacanciers cherchant à quitter l’air pollué de la ville et retrouver la nature environnante, appliquant le fameux dicton de Pierre de Coubertin : “Un esprit sain dans un corps sain”.

C’est dans les années 70 que le camping prend de l’ampleur en France, engendrant une apparition de plus en plus de camping à vendre sur notre territoire. Suite à cette expansion, de nombreux labels concernant l'hôtellerie de plein air voient le jour, tel que le label “Camping Qualité”. Au fil des années, les mobil-homes se sont développés et de nouvelles tendances sont apparues. En 2018, 125 millions de nuitées sont répertoriées en France dans les campings.

À la mer ou à la montagne, les campings à vendre ou reprendre représentent toujours un placement immobilier sûr et qui satisfait bon nombre de clients. Grâce à un bon emplacement et à un business plan parfaitement établi, vous pourrez bénéficier des avantages de ce secteur économique offrant de belles perspectives.

Développement de tendances autour de l’hébergement en plein air

Le camping est un hébergement connu pour son budget raisonnable et sa convivialité. Autrefois mis de côté par les citadins, l’expansion de l'hôtellerie de plein air à permis aux campings de s’ouvrir sur de nouvelles tendances, s’adaptant au plus grand nombre. On assiste notamment, depuis plusieurs années, au développement des campings haut de gamme qui se démocratisent de plus en plus, illustré par l’apparition du “Glamping” en 2007. Ce concept conjugue le camping et le chic et glamour, grâce à ce type d'hébergement touristique alternatif, les vacanciers peuvent bénéficier de la nature et de l’air pur, tout en profitant d’une certaine qualité de confort, séduisant les citadins qui tournaient le dos au camping pour son manque de confort. Une dérivée du Glamping est apparue sous la forme d’hébergements de plein air insolites, de nos jours, vous pouvez retrouver des cabanes dans les arbres, des yourtes et tipis tout confort. Ce concept rencontre un fort succès, offrant aux vacanciers un dépaysement total, sans pour autant sortir du territoire français.

Le camping a su s’adapter et évoluer en fonction des attentes et des besoins des vacanciers, le Glamping n’est pas la seule tendance à avoir émergée. Né dans la Silicon Valley, le concept de digital detox s’est rapidement répandu jusqu’en France. Celui-ci consiste en des périodes plus ou moins longues, sans accès internet et appareils électroniques (smartphone, télévision…). Le camping se prête parfaitement à cette tendance, puisqu’il offre un hébergement en plein air, souvent entouré de nature. Dans une société hyper connectée, la détoxification numérique n’a jamais rencontré autant de succès. Lié à ce concept de digital detox, les campings ont participé à l’émergence d’un nouveau type de tourisme : l’écotourisme. Celui-ci vise à voyager tout en préservant la biodiversité et les ressources culturelles d’une zone naturelle. Cette tendance, centrée sur la découverte de la nature et la préservation de l’environnement, trouve sa place au sein de nombreux campings à reprendre, qui disposent déjà d’un environnement propice à ce type de tourisme.

Les opportunités d’investissement dans la reprise d’un camping

La France, détentrice du premier parc européen de camping, connaît depuis quelques années une forte croissance du marché. Depuis 2010, on assiste à une augmentation globale de 7,5 % des nuitées en hôtellerie de plein air. En 2019, le marché français était composé de 7 937 campings aménagés, disposant de 893 305 emplacements. Ces campings  à vendre peuvent être classés selon 6 grades, de non classés à 5 étoiles, cependant le segment haut de gamme disposant de 4 ou 5 étoiles, n’est que très peu représenté, mais augmente avec la tendance du glamping et des hébergements en plein air insolites. Pour ce qui est de la demande, elle est très large, tout comme l’offre. Les touristes résidents français se dirigent principalement vers le littoral dans des campings de milieu de gamme alors que les étrangers privilégient les espaces ruraux et les massifs montagneux dans des emplacements nus ou haut de gamme.

Une amélioration générale de l’offre est présente avec la transformation de plusieurs emplacements nus en emplacements équipés de mobil-homes, permettant l'élargissement des périodes d’ouvertures des campings, grâce à un niveau de confort optimisé. D’autre part, cet investissement vous offre la possibilité de le combiner avec une potentielle activité touristique comme la plongée sous-marine pour les littoraux ou encore des sorties raquettes à la montagne.

À savoir avant la reprise d’un camping

L’achat d’un camping permet un investissement sur le long terme. Lorsque l’on décide de se lancer dans le choix du camping, deux possibilités se présentent : la reprise d’un camping offrant de belles performances économiques ou à la reprise d’un camping à relancer et développer.

Reprendre un camping performant est l’option garantissant une viabilité économique et une rentabilité du projet. En revanche, la reprise d’un camping performant sera plus onéreuse, afin de réduire ces coûts, vous avez la possibilité de reprendre un camping avec des résultats moins intéressants. Cela vous permet de lancer une nouvelle stratégie en changeant le concept de l’activité par exemple, tout en gardant les infrastructures de base et le fichier clients existant.

Il y a plusieurs éléments à vérifier avant d’acheter ou de reprendre un camping, tout d’abord les comptes de résultat et les bilans des dernières années. Cela vous permettra de connaître les antécédents financiers du camping et vous évitera de mauvaises surprises lorsque vous lancerez votre projet touristique d’hébergement de plein air. Il est également intéressant d’effectuer une contre-visite du camping par un professionnel du secteur si vous ne l’êtes pas.

Autres éléments à prendre en compte, la clientèle du camping et son classement. Les terrains de camping étant classés en cinq catégories, sous forme d’étoiles, en se basant sur le confort des équipements et des aménagements. Certains campings bénéficient de la mention “tourisme” lorsque la moitié des emplacements est destinée à la location à la nuitée, à la semaine ou au moins, pour une clientèle de passage. Les campings ont la mention “loisirs”, si plus de la moitié des emplacements sont destinés à la location supérieure au mois par une clientèle qui n’y élit pas domicile.

Les zones à risque sont à étudier lorsque vous décidez de reprendre ou d'acheter un camping. Les campings à reprendre en bord de mer ou de cours d’eau rencontrent un fort succès. Dans ces cas, il est important de vérifier que la municipalité n'ait pas classé la zone en “zone à risque” et qu’il n’y a pas de risque de crues, d'inondations ou de glissements de terrain. Toutefois, si les campings sont implantés sur ces terrains, c’est qu’ils répondent à des normes de sécurité, n'éliminez pas ces campings à vendre de votre sélection pour autant, ils sont souvent les plus prisés par la clientèle. Les risques liés à l’eau ne sont pas les seuls, vérifier également les risques concernant les feux de forêt dans la région et leur fréquence.

Retrouvez de nombreuses offres de campings à reprendre ou vendre, sur le site Tourism-HUB.

Lire la suite Replier

Les dernières offres de camping à vendre

26 résultats trouvés

Hôtellerie de plein air

Camping de 3 ha à reprendre - Le Lion-d’Angers

Le Lion-d'Angers (49220)
Nous contacter
Achat Location/DSP
Prix d'achat 650 000 €

Contactez-nous

01 78 76 78 00