webleads-tracker

Hôtel à vendre en France

Toutes les offres d'hôtels à vendre

Reprendre un hôtel, un investissement durable

Les hôtes sont essentiels à tout déplacement, et ce, tout au long de l’année. Durant les vacances, les hôtels sont très plébiscités, par une clientèle nationale, mais également par une clientèle internationale. Hors des périodes de vacances, les hôtels sont sollicités lors de voyages d’affaires ou de séminaires. Après avoir subi la crise des gilets jaunes, suivi de près par la crise sanitaire, le secteur de l’hôtellerie reprend du poil de la bête en 2021. L’été 2021 a été bien meilleur qu’en 2020, le chiffre d’affaires sur la période du 1er juillet au 21 août a augmenté de 47 %. Après ces confinements, les touristes nationaux et internationaux souhaitent partir en vacances et la fréquentation des hôtels est en hausse constante.

Il existe plusieurs types d’hôtels, les hôtels indépendants représentent 82 % du secteur hôtelier, les chaînes quant à elles, représentent plus du tiers du parc en termes de chambres. Les chaînes intégrées ou en franchise possèdent en moyenne 80 chambres, ce qui est beaucoup plus important que la moyenne du secteur.

Pour ce qui est des groupements d'indépendants, ils permettent aux établissements indépendants de constituer des services unifiés que ce soit en termes de réservation ou d’achats. Ils déclinent en général un concept et s’appuient sur les mêmes normes de services et de qualité. Dans ce segment, le parc moyen par établissement est de 24 chambres. Ces groupements sont positionnés sur le moyen et haut de gamme.

La France compte plus de 18 000 hôtels et plus de 800 000 lits, constituant le second parc hôtelier au monde. Les hôtels vont de 0 à 5 étoiles, en passant par les hôtels non-classés. Parmi ces hôtels, nombre d'entre eux cherchent des repreneurs, représentent de véritables opportunités, les hôtels à vendre sont l’occasion de lancer et développer son projet touristique. Que ce soit en bord de mer ou au pied des montagnes, les hôtels à reprendre ne manquent pas.

Retrouvez des offres d’hôtels à vendre sur le site Tourism-HUB.

Définir son projet d’hôtel à reprendre

Reprendre un hôtel est un investissement durable, avec un excédent brut d’exploitation supérieur à 33 %. L’hôtellerie est un secteur évoluant rapidement afin de s’adapter aux attentes et aux nouveaux besoins de sa clientèle, que ce soit au niveau technologique, environnemental, expérientiel ou encore social.

Afin de se démarquer de la concurrence, les hôteliers doivent faire preuve d’originalité lors de la reprise d’un hôtel. De plus en plus d'hébergements atypiques voient le jour, ainsi que des concepts novateurs. Lors de la reprise d’un hôtel, il est important de savoir à l'avance quelle stratégie vous souhaitez adopter.

Pour cela, il faut tout d’abord définir son projet avec le choix du mode d’exploitation, avec la reprise d’un hôtel indépendant ou d’une franchise. Si vous souhaitez gérer votre hôtel sans contraintes extérieures, préférez reprendre un hôtel indépendant. En revanche, si vous souhaitez diminuer les risques et sécuriser votre investissement, optez pour une franchise, malgré le coût plus onéreux à l’achat de l’hôtel.

Il est nécessaire ensuite de faire une étude de marché, afin de faciliter vos démarches, vous pouvez contacter nos experts de Tourism-HUB, qui vous aideront à trouver l’hôtel à vendre qui vous correspond.

Pour cela, vous devrez préciser le type d’hôtellerie que vous souhaitez développer : auberge de jeunesse, hôtellerie de luxe, hôtel familial… Puis les équipements que vous proposerez : bar, restaurant, spa, salle de séminaire… Et finalement, vous devez pouvoir expliquer l’expérience que vous voulez offrir à votre clientèle, que ce soit concernant la décoration, le mobilier des chambres ou encore les services.

Le choix de ces éléments pour la reprise d’un hôtel, doit être cohérent avec votre stratégie, n’hésitez pas à vous différencier avec un concept fort et novateur.

Lors de la reprise d’un hôtel, vous devez prévoir les investissements nécessaires. Cela commence par l’acte d’achat de l’hôtel à vendre, puis l’aménagement ou les rénovations. Il faut aussi prendre en compte les dépenses de personnel, de communication, d’énergie, de maintenance et d’entretien des installations et enfin les dépenses administratives.

Vous devez ensuite déterminer le statut juridique de votre hôtel, soit une SAS, soit une SARL.

Vient le moment de rédiger le business plan, celui-ci sécurise votre projet de reprise d'hôtel et de construire un projet solide.

Un business plan pour la reprise d’un hôtel contient quatre éléments : le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel, le tableau des investissements et les flux de trésorerie.

Enfin, il est indispensable de trouver l’emplacement idéal de votre hôtel à vendre, l’emplacement est crucial pour la réussite de votre projet touristique. L’hôtel à vendre peut se trouver proche des axes routiers ou des infrastructures de transports (aéroports et gares), être situé en centre-ville, à proximité des attractions touristiques ou en pleine nature, proche de la mer ou de la montagne.

Il est également important d’étudier la zone de chalandise autour de votre hôtel à vendre, ainsi que les potentiels concurrents présents dans la zone.

Éléments importants lors de la reprise d’un hôtel

Lorsque l’on décide de reprendre un hôtel, il est important de connaître les contraintes et les réglementations applicables à ce secteur. Le respect des normes de sécurité et d’accessibilité des établissements recevant du public est obligatoire, cela concerne les normes incendie, le protocole d’évacuation…

Vous avez également l’obligation d’afficher les prix à la clientèle.

Afin d’exploiter votre hôtel à vendre, vous devez obtenir une autorisation d’ouverture à la préfecture du département. En cas de vente d’alcool, la licence IV est obligatoire. Concernant la clientèle, vous devez pouvoir leur remettre une note et collecter la taxe de séjour. Enfin, la tenue d’un registre de police est nécessaire pour la clientèle étrangère.

Le classement “hôtel de tourisme” pouvant aller jusqu’à 5 étoiles n’est pas obligatoire. Ce classement dépend de différents critères tels que la surface des chambres, les équipements disponibles… Bien qu’il ne soit pas obligatoire, ce classement est très apprécié des clients.


Lire la suite Replier

Les dernières offres d'hôtels à vendre ou à reprendre

468 résultats trouvés

Hôtellerie de plein air

Camping de 3 ha à reprendre - Le Lion-d’Angers

Le Lion-d'Angers (49220)
Nous contacter
Achat Location/DSP
Prix d'achat 650 000 €
Location/DSP
Achat
Prix d'achat 430 000 €
Achat
Prix d'achat 2 140 000 €
Achat
Prix d'achat 620 000 €
Monuments & sites remarquables

Château à réhabiliter à Richemont

Richemont (57270)
Nous contacter
Hôtellerie traditionnelle

Restaurant avec meublés de tourisme à vendre - Marcillac-la-Croisille

Marcillac-la-Croisille (19320)
Nous contacter
Achat
Prix d'achat 400 000 €
Achat
Prix d'achat 787 500 €
Achat

Contactez-nous

01 78 76 78 00